Never Surrender chapitre 3: Heroes will rise

« Non mais genre, ton blog il a pas fermé? Genre tu passes pas 24h/24 sur ton manga maintenant? Il sort quand le chapitre 4? »

Eh oui, alors que le lectorat est dans l’attente de nouvelle à propos de nouveauté pour Never Surrender, c’est non pas sans fierté que je vous rédige cet article sur le… chapitre 3.

Eh oui, déjà un mois que le bébé est sortie de son cocon tout doux, et tu pensais qu’on allait pas en parler ? Qu’on allait directement passer à la suite, comme ça ? Les choses vont pas un peu trop vite là ? Je me sens outrée.

Trève de plaisanterie, parlons peu (GROS LOL) mais parlons bien du dernier chapitre en date de Never Surrender : Heroes will rise.

Et si tu ne l’as pas lu (car dans cet article, ça fait spoiler bien salement) tu es prié de vite rectifier le tir !

UNE CHAPITRE SAUVAGE APPARAÎT!

1

Nous retrouvons donc nos keupins Destiany et Salica après la série de big badaboum, badaboum qui a gentiment entraîné le foutoir au sein du « charmant » festival où se situait l’action. La ville a été évacuée et les Leotamus (sorte de fauve mi-lion mi-hippopotame) retenus prisonniers dans le chapitre 2 cherchent à régler le problème de leur monstrueuse fringale.

Du chaos, de la bave, des crinières emmêlées et du creepy-choupi, bienvenus dans ce nouveau chapitre!

4

J’ai décidé d’utiliser cet article pour aborder le sujet du bestiaire de l’Empire de Parnassius. On y trouve à la fois la faune propre à notre univers (comme les chevaux visibles dans les chapitre 1 et 2) et d’autres espèces créées exclusivement pour le projet, comme c’est le cas des Leotamus (affectueusement surnommés « Popolion » par des gens qui se reconnaîtrons vite).

Il faut savoir que les Leotamus tels que vous les voyez dans ce chapitre ne sont pas sous leur meilleur jour. Se sont des animaux nés das un environnement humide, à l’instar de nos hippopotames ils ont donc besoin d’être constamment hydratés pour rester en bonne santé. Cela n’étant alors pas le cas, leur peau est sèche et couverte de verrue et de croûte (miam). Rajoutons à cela que nos Leotamus ont été affamés et là c’est le parfait combo de la « bêbête pas contente ». Et malheureusement je n’invente rien à propos du traitement de nos grosses bestioles, il était habituel dans la Rome antique d’affamer les fauves à l’approche des jeux du cirque afin qu’ils se jettent sur les condamnés à mort/les gladiateurs avec la sauvagerie attendue du publique (c’était un peu le Secret Story de l’époque quoi). L’état de ces pauvres bêtes feraient donc pâlir 30 millions d’amis et tout leur crew, mais déjà que les Sylvaniens ont du mal à trouver des défenseurs, alors les Leotamus n’en parlons pas…

Il me sera évidemment pas possible de décrire le bestiaire au sein du manga même, cependant je pense sérieusement à faire des « fiches » pour chaque créatures dans les futurs tomes reliés. Du coup, n’hésitez pas à vous manifester si l’idée vous semble intéressante !

16

Si les Leotamus sont loin d’être laissés pour compte dans le chapitre, une autre bestiole (designé avec tout autant de goût, nous en cachons pas!) fait son apparition. L’un d’entre vous a qualifié ce nouveau venu de « mignorifiant » et je trouve cet « adjectif » en plus d’être rigolo, assez dans le vrai.

On sait quoi sur Mignorifiant-chan? Pratiquement rien (enfin si moi je sais des choses, mais je vais pas vous le dire, sinon c’est du spoil et… ben le spoil, c’est pas très très bien) à part que seul Destiany semble pouvoir le voir. Mais surtout, il sait une chose que grâce à lui on va savoir car même si vous deviez plus ou moins le savoir, ben au moins maintenant vous le savez… vous me suivez ?

[Petite anecdote: Une des personnes qui a vu le chapitre 3 en avant-première m’a fait remarqué que des produits dérivés de cette bestiole pourraient être sympas… Je ne suis même pas sûre que moi même je voudrais une peluche de cette chose…]

31

AH ! J’avais dis que ça allait spoiler ! Faut pas se plaindre hein !

J’ai reçu des théories très intéressantes à propos du twist finale du chapitre. Je pense même que pour le coup, je ne vais pas blablatter sur le sujet car : c’est ça qui fait vivre le projet. Vos théories, vos ressentis, vos « Je le savais » ou encore vos « OMG c’est BADASS » !

De ce fait, je ne donnerais pas plus de précision sur les dessous de ce chapitre, je préfère laisser votre imagination cavaler tel un petit poney scintillant !

L’accueil réservé au chapitre m’a vraiment fait plaisir et ça m’amène à vous parler d’une chose qui date un peu, mais j’me devais de toucher un mot sur le sujet.

A la Japon Expo, vous avez pratiquement épuisé mon stock de livret, et ça c’est beau ! Quand je pense que Never Surrender n’était à la base qu’un projet scolaire, je n’aurai jamais cru un jour en vendre des goodies, en recevoir des fan art, ou même qu’on me compose un thème en son honneur.

Et alors que je suis en pleine bataille avec les story-board du chapitre 4, j’en profite donc pour vous remercier. Et vu que je suis du genre plutôt sympa, j’ai pensé à un nouveau modèle de goodies pour vous faire part de ma gratitude, mais j’ai peur d’avoir eu une fausse bonne idée à vraie dire °^°

ns-3

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s