Envie : l’obsession du bonheur

Envie

Dés le début du projet je redoutais Envie. Il ne m’inspirait pas, je trouvais ce péché d’une banalité exaspérante ( alors que pourtant je trouve Envy de Fullmetal Alchemist très attrayant comme personnage ), pas intéressant à stéréotyper, encore moins à creuser. Bref je partais vraiment du niveau zéro absolu de la motivation.

Et ben vous saviez quoi ? J’avais tort !

Je trouvais Envie inintéressant car je ne souhaitais tout simplement pas m’y intéresser ( j’étais plus attirée par Colère, mon petit chouchou depuis le début de la série, je l’avoue ).
Des 7 péchés, Envie est à présent à mes yeux le plus vicieux. Justement car on lui accorde une telle banalité dans le langage courant qu’il en aurait presque perdu sa force. Qu’il y a-t-il de grave à désirer telle ou telle chose, tel ou tel but, telle ou telle personne ? L’envie peut être une forme de motivation, un fil d’Ariane pour réaliser nos objectifs les plus inavouables…

« Ben en fait l’Envie c’est cool, pourquoi c’est un péché capital ? On va nulle part sans Envie après tout ! »

Ok petit sacripant. Et on fait quoi lorsque l’on devient envieux de quelque chose qui ne peut ou ne veut nous appartenir ? Et si ça tourne à l’obsession, c’est toujours cool ?

« … »

Pour des raisons physiques, morales, financières et j’en passe et des meilleurs, on ne peut avoir ce que l’on veut quand on le veut et fixer l’inatteignable au lieu de se tourner vers ce que l’on a déjà à porté de main peut tout simplement nous conduire à une décadence faisant passer l’Enfer de Dante pour une promenade à la plage un dimanche matin.

Après cette comparaison que mon secrétaire velu et rayé estime comme étant pas du meilleur des goûts, je vais peut-être vous parler un peu de l’illustration même… Mais vous exposer mon point de vue sur ce péché était nécessaire pour que vous compreniez dans quel état d’esprit j’étais en le dessinant.

Je pense qu’à présent tout coule de source : un petit ange aux ailes atrophiées regarde ses comparses s’envoler au loin. Je ne voulais pas qu’elle paraisse haineuse envers ses paires ailées, mais plutôt qu’elle paraisse mi-émerveillée mi-attristée, une sorte de prélude à une jalousie s’apprêtant à la gangréner comme le prouve les petits diablotins qui se lancent à son assaut. D’ailleurs les diablotins ont volontairement été encrés de manière « crade », je voulais vraiment qu’ils semblent surgir des bas fonds de l’âme du petit ange, et selon certains avis extérieurs que j’ai eu, c’était chose réussite !

Ah et pour anecdote, à la base l’illustration devait conter l’histoire d’un ange aux ailes arrachées… Cependant le registre gore est quelque chose que je maîtrise extrêmement mal pour la simple et bonne raison que… je n’aime pas spécialement ça. Tout simplement.

Pour conclure : être ambitieux est une qualité, mais il ne faut jamais oublier de regarder le bonheur qui est à portée de main, ou même celui que l’on possède déjà !

Et sur cette conclusion qui sent bon la lavande ( oui de la lavande, me demandez pas pourquoi ) je vous souhaite une excellente fin d’année 2014 à tous =D

chibienvie.jpgfini

Publicités

Gourmandise : l’art de l’excès

Gourmandise

Ce qui est amusant avec Gourmandise, c’est que dés que je me suis attelée à mes brouillons je me suis fixée un objectif : celui de ne pas dessiner de nourriture à proprement parlé ( Je voulais avant tout insister sur la face excessive de ce péché ). Il n’était donc pas questions d’avalanche de sucreries à faire pâlir de jalousie Willy Wonka ou de banquet gaulois dégoulinant de jus de viande et de cervoise… Donc autant le dire, je me suis quand même fais cadeau d’un sacré frein en matière de créativité et les feuilles de brouillon ont mis bien du temps à être noircies…

Malgré ma décision de boycotter le stéréotype du gourmand qui s’empiffre au milieu d’une orgie de victuaille, où qu’aille mon imagination je finissais toujours par tomber sur cette idée fixe et impossible de m’en débarrasser. Ma raison et mes envies ont fini par se mettre d’accord sur un deal : Ok pour la grosse bouffe, mais sans dessiner le festin.

Résultat des courses : une jeune fille aux allures de chapelier fou se délectant des maigres restes qui restaient de sa Tea Party colossale : la vaisselle et une pauvre tasse de thé remplie à ras bord. Aucun aliment est présent à proprement parlé sur le dessin puisque le personnage central les a tous englouti. Cependant, l’insatiable jeune fille ne sait s’arrêter et en veut toujours davantage, allant jusqu’à se repaître de ce qui est non comestible pour calmer son appétit déraisonné, ne mangeant plus par besoin ou par plaisir, mais par addiction.

Voilà, j’espère que ce petit texte explicatif vous a plu et vous a éclairé sur la réalisation de cette illustration ! Si vous avez encore des questions, n’hésitez pas à me contacter :3

chibigourmandise

La série d’illustration des péchés capitaux : l’origine.

La première série d’illustration que je vais vous faire parvenir a été réalisée pour une exposition amateur qui se fera sur Paris le 17 et le 18 janvier, elle m’a parmi de traiter un thème qui sera sûrement parlant pour la plupart d’entre vous : les 7 péchés capitaux!

Certains parmi vous ont vu Seven, certains ont regardé et/ou lu Fullmetal Alchemist et vous serez sûrement pas mal à pouvoir me réciter au moins 5 des fameux péchés, voir les 7 sans faire appel au Saint Wikipédia! Bref, c’est un thème qui doit vous parler!

Donc que demande le peuple? Le thème rêvé pour la dessinatrice que je suis! J’étais toute euphorique en apprenant la nouvelle du thème jusqu’à… ce que je me retrouve coincée des heures durant devant des feuilles de brouillon qui restaient désespérément blanches…

Le thème avait tellement était traité et re traité que travailler ces 7 sujets sans tomber dans le plus offert des stéréotypes s’avéra un challenge plus intéressant que prévu!

Conclusion?

Et bien je me suis au final sacrément bien éclatée avec ce sujet au final! Et après plusieurs demandes que j’ai eu, je posterai ici chacun des péchés avec un petit article pour vous expliquer la manière dont j’ai traité chacun des vices sur les différentes illustrations ( Mais entre nous, avant de lire les pavés que je vous pondrai, essayez de comprendre par vous même, c’est quand même plus sympa de vous faire d’abord votre propre idée! ).

A bientôt pour le premier péché!

pageKriza

Voilà, j’ai un blog!

Bien le bonjour tout le monde!

Après moultes et moultes interrogations en tout genre ( Mais est-ce que ça va servir à quelque chose? Est-ce que je vais savoir l’entretenir? Est ce que ça va intéresser les gens? ) j’ai fini par me dire: Je m’en fiche, j’ai envie de le faire!

Et le voici donc : MON BLOG!

Au programme :

– Des comics strip sur tout rien et n’importe quoi, surtout sur n’importe quoi! Ayant plus pour rôle de narrer des évènements rigolos qui surviendraient dans ma vie, vous faire part de ce qui se passe dans ma tête ( Fuyez pauvres fous… ) et vous occuper le temps que mes projets en retard arrivent!

– Des illustrations! Ca peut tout aussi bien être de la création originale que du fan art, en couleur ou en noir et blanc selon mon envie et ça peut également tout aussi bien être des séries à thèmes ( comme celle qui va être publié en première ) ou des illus totalement indépendantes les unes des autres! Ça se fera au feeling.

– Et évidemment, ce que j’aime plus que tout, des planches! Histoire courte ou longue, création originale ou fanzine, il y en aura pour tout les goûts! Elles seront quant à elles toujours en noir et blanc.

Petit point important à ce sujet, le sens de lecture ce fera TOUJOURS dans le sens des manga, donc en commençant la lecture par la bulle de droite… Et non je ne fais pas ça pour jouer ma fan férue de la culture nippone ( Ce que je ne suis absolument pas à vrai dire ) mais juste car j’estime ça plus simple…

Je m’explique :

Mes planches sont toutes en lecture japonaise, vous imaginez le bordel si les comics strip étaient en sens français? « Ben cette fois je dois lire en partant d’où? De gauche ou de droite? Ok je comprends plus rien j’arrête de suivre son blog ça me soûle en plus le bourdon est moche ».

Donc voilà, tout de droite à gauche! Au moins c’est fixé!

Le sens de lecture manga pour les nuls par Kriza Lied !
Le sens de lecture manga pour les nuls par Kriza Lied !

Bref en tout cas, n’hésitez pas à venir me suivre sur Facebook ou Twitter!

FaceBook : https://www.facebook.com/krizaliedart?fref=ts

Twitter : https://twitter.com/KrizaLied

Voilà je pense vous avoir dis le principal… J’espère que ce blog vous plaira car pour moi, c’est déjà le cas!

Bonne visite à tous !

IllustrationblogKriza